Beiruting - Events - Premier dîner de retrouvailles de l’AGL Part2
ADD PHOTOS
L’association des Anciens Du Grand Lycée Franco-Libanais a organisé son premier dîner de retrouvailles le Lundi 24 Juin au lycéeLa première soirée de Retrouvailles des Anciens du Grand-Lycée Franco-Libanais de Beyrouth s'est déroulée dans une ambiance très festive dans la cour du GLFL à Beyrouth le soir du Lundi 24 Juin 2019.

En présence de 392 anciens élèves du GLFL et marqués par les discours de M. Brice LETHIER, Proviseur du GLFL et de M. Lucien LETAYF, Président de l'AGL, le diner assis concocté par la Mie Dorée et la soirée animée par le chanteur Raja RAYESS et le DJ MITRI furent un grand succès.

Le plaisir des anciens Lycéens de presque toutes les promotions de 1969 à nos jours de se retrouver était visible dans les sourires, les plaisanteries et les danses endiablées qui menèrent cette magnifique soirée tard dans la nuit.Il y a deux ans, un groupe d'anciens élèves, menés par leur infatigable Vice-Président M. Ghassan AYOUB, a eu la volonté de redonner vie à une association des anciens du Grand Lycée. Leurs talents conjugués et leur volonté tenace ont abouti à la création de l'AGL et à cette première soirée marquant la naissance publique de l'AGL.

Animée par un bureau de 12 Anciens Lycéens bénévoles élus, MM. Lucien Letayf, Président, Ghassan Ayoub, Vice-Président, Chadi Saroufim Secrétaire General, Vicky Khoury Bitar, Trésorière, Georges Dumbakly, Tala Khabbaz, Lucas LAMA, Karine Letayf, Jacques Mechelany, Widad Saadé, Fadi Sabaggha et Maroun Serhal, Membres,  l'association de l'AGL n'a pas chômé pendant sa première année d'existence.

Elle s'est dotée d'un nouveau nom et de nouveaux statuts, d'une feuille de route, d'un site et d'un outil informatique puissant, elle dispose de locaux mis à sa disposition par le GLFL, a participé á la journée des métiers du GLFL, rencontré les trois dernières promotions d'élèves, assuré l'accès de ses membres aux installations sportives du Stade du Chayla et signé, durant la soirée de retrouvailles, avec le Consul Général de France à Beyrouth, M. Karim Ben Sheikh, une Convention Privilégiée facilitant l'obtention de visas à ses membres.

Animée d'une mission très noble, parfaitement résumée dans le discours du Proviseur LETHIER, consistant à  "faire vivre ce lien qui unit les générations passées et présentes qui ont habité les murs du Grand Lycée Franco-Libanais de Beyrouth, et celles qui demain les occuperont, toutes partageant l'esprit « Grand Lycée » dont elles se sont imprégnées pendant leurs années ici"  et par la promotion des valeurs fondamentales de l'esprit Grand Lycée: 
"Une laïcité agissante qui ouvre à l'altérité perçue comme un enrichissement et non comme une menace, une indépendance d'esprit fondée sur le savoir, la raison et la critique et une autonomie responsable»
l'AGL est consciente de l'importante de son rôle de lien trans-générationnel et de lieu de cristallisation de l'appartenance.
L'action de l'AGL peut se résumer en quatre mots dont certains sont malheureusement empruntés à la langue internationale des affaires, mais l'AGL et les anciens du GLFL ne sont-ils pas citoyens du monde par définition?Networking, rassembler, échanger, entraider, réfléchir en commun Mentoring,   transmettre, partager, encourager, guider les générations futuresValeurs, conserver, préserver, enrichir le corps de valeurs qui nous unitBonheur, de se retrouver, d'échanger et de se regarder dans le miroir de nos vies...

Des actions qui s'inscrivent sans équivoque dans le dynamisme et l'efficacité selon les mots du Président de l'AGL, M. Lucien LETAYF;« Ancien du Grand Lycée, Il est temps que cet attribut que nous portons comme une part de notre identité, se charge d'un nouveau sens. Un sens synonyme de dynamisme, d'entraide, de solidarité, de réalisations... Tous ensemble, nous avons tant à offrir, qu'il serait pur gâchis de ne pas profiter des forces individuelles et collectives que nous pouvons générer. AGL, trois lettres qui veulent dire Anciens du Grand Lycée, trois lettres qui se veulent rassembleuses, fédératrices, porteuses d'initiatives et de projets.L'association AGL est ouverte à tous les anciens élèves du Grand Lycée Franco-Libanais de Beyrouth ayant complété avec succès au moins une année scolaire contre une cotisation annuelle fixée à 50'000 Livres Libanaises.
ashrafieh